dimanche 30 octobre 2011

Nombre de femmes élues : la Tunisie vs d’autres pays



Ceux qui suivent l’actualité politique des pays arabes de près ou de loin savent que la Tunisie y fait figure de modèle en ce qui a trait au respect des droits de la femme, que ce soit au niveau de l’acceptation sociale ou de la législation. Certes, la situation n’est pas parfaite – notamment dans les régions du sud – mais le tout s’améliore graduellement. Surtout chez les jeunes, les mentalités à ce sujet sont similaires à celles qu’on retrouve chez les pays les plus modernes d’Europe et d’Amérique.

Les résultats de la première élection libre du pays ainsi que le processus y ayant mené sont de très bons exemples de ce fait.

En effet, rappelons la décision historique prise par l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) en avril dernier d’imposer la parité des sexes en alternance sur toutes les listes électorales. Non seulement cette décision s’est-elle appliquée immédiatement à l’échelle du pays, mais elle a également été acceptée par tous les partis sans qu’aucune contestation n’ait lieu.

Cela a fait en sorte qu’un nombre respectable de femmes a été élu lors du vote du 23 octobre dernier. Au total, c’est 22,6% des sièges de l’Assemblée constituante (soit 49 sur 217) qui ont été remportés par des candidates féminines.

Pour une première élection, ce résultat est très louable, surtout si l’on compare avec les pays les plus développés du monde. Les tableaux ci-dessous présentent des statistiques sur le pourcentage de femmes élues dans divers pays. Notons que selon le classement mondial de l’Union interparlementaire, la Tunisie arrive au 51ème en termes de représentation féminine dans les parlements.


Amérique vs Tunisie (en %)




Tunisie
22,6




Argentine
38,5
Québec (province)
29,6
Mexique
26,2
Canada
24,7
Pérou
21,5
États-Unis
16,6
Brésil
8,6

Notons que la Tunisie compte plus de femmes son Assemblée constituante que le Congrès des États-Unis et qu’elle n’est pas très loin du Canada et de la province de Québec.



Europe vs Tunisie (en %)


Tunisie
22,6


Belgique
39,3
Espagne
36,6
Allemagne
32,8
Portugal
26,5
Royaume-Unie
22
République Tchèque
22
France
20,7
Pologne
20
Italie
19,7
Roumanie
11,4

Soulignons que la Tunisie affiche un résultat plus élevé que la France et le Royaume-Uni.



Balkans vs Tunisie (en %)


Tunisie
22,6




Macédoine
30,9
Croatie
23,5
Serbie
21,6
Bulgarie
20,8
Grèce
17,3
Albanie
16,4

Mis à part la Macédoine, la Tunisie a autant sinon plus de femmes dans son Parlement que les principaux pays des Balkans.



Scandinavie vs Tunisie (en %)


Tunisie
22,6




Suède
45
Islande
42,9
Finlande
42,5
Norvège
39,6
Danemark
38

Les pays de la Scandinavie sont sans conteste ceux affichant les plus hauts pourcentages de femmes élues.



Autres pays vs Tunisie (en %)


Tunisie
22,6




Afrique du Sud
44,5
Australie
27,9
Indonésie
18
Israël
17,5
Corée du Sud
14,7
Turquie
14,2
Japon
11,25
Inde
10,8
Liban
3,1

La Tunisie se trouve déjà devant Israël, le Japon et la Turquie – qui est d’ailleurs régulièrement cité comme étant un modèle parmi les pays arabes.


Souad Abderrahim
N.B : Toujours sur le sujet des femmes dans la politique tunisienne, mentionnons la plus récente rumeur émanant de Tunisia-live.net à l’effet que le parti islamique Ennahda s’apprêterait à suggérer leur candidate vedette Souad Abderrahim, élue dans Tunis II, pour le poste de présidente de l’Assemblée constituante. Mme Abderrahim, pharmacienne de 46 ans et mère de deux enfants, a été très active dans les années 80 au sein des mouvements syndicaux étudiants. Durant la campagne électorale, elle a su attirer une certaine part d’attention médiatique en raison de son caractère et aussi du fait qu’elle est une des rares candidates d’Ennahda à ne pas porter le voile, ce que le parti ne manque pas de souligner d’ailleurs. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire